dimanche 11 janvier 2009

TANGERINE DREAM : ATEM

Le rock est dominé par de nombreuses idées reçues. L'une d'elle tend à faire croire que le rock est un mouvement exclusivement Anglo-saxon : cette dernière est entierement fausse. Si ce courant musical a pour terres d'origines l'Angleterre et les Etats-Unis, il s'est trés vite repandu à travers l'Europe et ,plus tardivement, tout autour du monde.
Une autre de ces idées reçus tend à prouver que le rock est un style limité où l'experimentation est interdite. Cette affirmation n'est également qu'un tissu de mensonge. Pas besoin de faire du rock progressif pour élargir les horizons de ce style musicale (voir les nombreux traveaux des Beatles, des Who, etc.)

Ainsi, en Allemagne, dans le courant des années 60, naissait le mouvement du nom de Kosmiche Musik que les Anglais rabaisseront par la suite au rang de pale copie de leur musique en l'appelant Krautrock (rock choucroute.) Oubliez le sens dés maintenant les mots psyquedeliques, experimentations et musique progressive. La Kosmiche Musik a le pouvoir de faire passer Pink Floyd pour un groupe de punk.

Tangerine Dream est sans aucun doute, au côté de Faust, Can ou encore Amon Düül 1&2 l'un des fers de lance de la Kosmiche Musik, et Atem, sortit en 1973, est sans contexte l'un de leurs albums emblématiques.

Entierement instrumentale, l'oeuvre des Tangerine Dream s'ouvre sur le morceau éponyme de plus de vingts minutes. Atem impressione par sa complexité : Le jeu des percussions et du mellotron donne une vision d'apocalypse au tout. On passe rapidement à une phase plus calme : le maitre mot reste "experience". Atem fait partit de ces morceaux d'ambiance (sans aucun sous entendu péjoratifs,) il tend à faire rentrer celui qui l'écoute en transe. Et curieusement il y parvient. On croirait entendre la version teutonne de "A Saucerful Of Secret" du Floyd.
Tout l'album (quatre morceaux) donne cette impression. J'ai dis plus haut que Atem était entierement instrumental. C'est plus ou moins vrai. Pour s'en rendre compte il suffit d'écouter "Wahn". Sorte de trip (jusque là rien d'atypique comparé au reste de l'album,) à base d'onomatopées et de percusions tribals...Quand je disais que c'était experimental.
Atem est un chef d'oeuvre d'experimentation et c'est bien ça le problème. L'amateur d'art rock et de jazz y sera bouleversé. L'habitué au rock progressif le classera dans ses albums préferé. Le néophyte crachera sur Atem. On n'accéde pas facilement aux portes du rêve. D'un autre côté, c'est le devoir du groupe de rendre l'ascension plus aisée.

Atem sera la dernier bon album des Tangerine Dream. Aprés celui-ci, le groupe tombera dans le easy listening comme beaucoup d'autres formations de Krautrock.

Note : ***1/2

Liste des morceaux :


1. Atem – 20:27
2. Fauni-Gena – 10:47
3. Circulation of Events – 5:52
4. Wahn – 4:29

Du même groupe

Vous allez aimer :
- Electronic Meditation
- Alpha Centauri
- Zeit

A éviter :
- Phaedra
- Stratosfear
- Rubycon





Découvrez Tangerine Dream!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire